SILVA medical   I   LE BOIS DE LA PIERRE   I   LA FORÊT DE SOIGNES   I   SCHEUTBOS

SILVA  -  Forêt de Soignes

SILVA  -  Forêt de Soignes

HISTOIRE

L’association sans but lucratif SILVA medical, fusion de la Clinique du Bois de la Pierre, de la Clinique de la Forêt de Soignes et du Centre gériatrique Scheutbos, a été créée en 2014 mais son histoire remonte au début du XXe siècle....
Depuis plus d’un siècle, des hommes et des femmes – certains d’entre eux mécènes – œuvrent à la mise en place de structures de soins innovantes pour des pathologies souvent négligées.

La Clinique du Docteur Derscheid

En 1900, le Docteur Gustave Derscheid (1871-1952) fonde la Ligue contre la tuberculose (qui deviendra en 1923 l’asbl Association nationale belge contre la tuberculose) et, deux ans plus tard, fait construire avec l’aide d’industriels soucieux de la santé de leurs travailleurs le premier sanatorium privé à la Hulpe, le sanatorium Les Pins.
Le Docteur Derscheid s’illustre par de nombreux faits de résistance pendant la deuxième guerre mondiale.
Histoire de la Clinique du Docteur Derscheid par Monsieur Henri ANRYS

La Clinique du Docteur Derscheid

La Clinique du Docteur Derscheid

En 1952, le Docteur Derscheid meurt et le sanatorium Les Pins est rebaptisé Clinique du Docteur Derscheid.
Avec l’arrivée de la pénicilline, la Clinique du Docteur Derscheid traite les affections cardiaques et pulmonaires, puis orthopédiques et psychiatriques.
En 2000, le site de la clinique est classé « Natura 2000 ». Pour étendre et moderniser son infrastructure, l’Association nationale belge contre la tuberculose (ANBCT) doit trouver un nouveau site.
C’est en 2003 que l’ANBCT achète le site du Bois de la Pierre (appelé alors le Rocher) et l’activité de la Clinique du Champ Sainte Anne à Wavre. Le site du Bois de la Pierre appartenait à la ville de Wavre et comprenait un bâtiment inoccupé depuis quelques années.


La Clinique du Champ Sainte Anne

La Clinique du Champ Sainte Anne était un hôpital de réadaptation de 95 lits situé au centre de Wavre, dans un bâtiment rue Lepage. Appelée « Index V » parce qu’elle comptait 120 lits (Indice V) à sa création, V étant l’ancienne dénomination des lits de réadaptation Sp, la Clinique du Champ Sainte Anne ouvre ses portes en 1979. La Clinique se remplit rapidement et se fait connaître des hôpitaux aigus suite à la première grève des médecins en 1964 et leur besoin de transférer des patients rapidement.
En mars 1994, les lits V sont reconvertis en 90 lits Sp de réadaptation locomotrice, cardiopulmonaire et neurologique. En 1997, une unité résidentielle de 6 lits palliatifs s’ajoute à la structure.
La Clinique du Champ Sainte Anne est gérée par le CPAS de Wavre, sous un statut public.
Les médecins généralistes dans les unités de soins sont encadrés par quelques médecins spécialistes.
La clinique ne bénéficie pas d’un « plateau technique » très élaboré ni de matériel très sophistiqué mais est réputée pour la qualité des soins dispensés, ce qui fonde des relations de confiance avec les hôpitaux aigus d’Ottignies, de Namur et de Bruxelles, qui ne se déferont pas lors du déménagement des lits en 2009.


Le Centre Hospitalier de Réadaptation et de Psychiatrie de Brabant Wallon

L’ANBCT décide donc d’étendre et de rénover le bâtiment du Bois de la Pierre pour y loger les lits de la Clinique du Docteur Derscheid (129 lits) et les lits du Champ Sainte Anne (95 lits). La fusion des deux activités débouche sur la création du Centre hospitalier de réadaptation et de psychiatrie du Brabant Wallon (CHRPBW).

Centre hospitalier de réadaptation et de psychiatrie du Brabant Wallon (CHRPBW)

Centre hospitalier de réadaptation et de psychiatrie du Brabant Wallon (CHRPBW)

Les travaux commencent en 2006 et à l’automne 2009, la toute nouvelle Clinique du Bois de la Pierre ouvre ses portes. Après le déménagement, la Clinique du Docteur Derscheid qui ne comporte plus que des lits psychiatriques devient la Clinique de la Forêt de Soignes (CFS).
En 2013, l’Association nationale belge contre la tuberculose reprend la Fondation pour la psychogériatrie qui comporte alors le Centre gériatrique Scheutbos.


Le Scheutbos

C’est en 1968 que le Docteur R. Van Droogenbroeck, frappé par le peu d’intérêt apporté aux patients déments, décide de créer une structure d’accueil spécialisée dans l’approche de cette pathologie avec pour philosophie le respect de la liberté et la stimulation des capacités résiduelles des patients.

SILVA - Scheutbos

SILVA - Scheutbos

Le Centre de psychogériatrie comporte une septantaine de lits et se situe au 1050 de la chaussée de Gand à 1082 Bruxelles et il sera dès lors connu sous le vocable affectueux de « 1050 ».
Répondant à un besoin évident, le Centre va rapidement croître et vivre les évolutions de la politique hospitalière. Il est reconnu début 1974 pour 164 lits, (Indice V).
En 1982, 61 lits de maison de repos viennent compléter l’offre.
Les politiques de santé continuent d’évoluer avec, en 1982, la création de l’indice « Maison de repos et de soins » (MRS) et, comme évoqué ci-dessus, en 1993, la reconversion des lits V en lits Sp et G.
Les lits Sp (spécialisés) sont destinés aux soins spécialisés de malades présentant diverses affections : cardiopulmonaires, locomotrices, neurologiques, chroniques et psychogériatriques.
Les lits G (gériatriques) répondent à d’autres normes en particulier celle de la moyenne d’âge du patient et de la nécessité de soins multidisciplinaires pour des patients non stabilisés.
Avec la reconnaissance en 2000 des lits de gériatrie grâce à la collaboration fonctionnelle avec l’AZ VUB, le 1050 compte 53 lits G, 67 lits Sp psychogériatriques, 68 lits maison de repos et 25 lits MRS.
En mai 2002, l’hôpital déménage de la chaussée de Gand pour rejoindre le site du Scheutbos à Molenbeek-St-Jean où existent déjà des lits de maison de repos.
En 2007, le Scheutbos continue de s’adapter aux besoins de santé publique. La reconversion de lits rendue possible par l’échange de lits Sp/ C avec la Clinique Sainte Anne-Saint Remi permet la capacité hospitalière actuelle de 91 lits G,et 29 lits Sp psycho-gériatriques.


SILVA medical asbl

En 2014, pour réunir les activités complémentaires de soins post-aigus des Cliniques du Bois de la Pierre, Forêt de Soignes et du Scheutbos et pour éviter la régionalisation de la Clinique du Scheutbos, l’ANBCT décide de fusionner les activités et de créer SILVA medical.

L’asbl SILVA medical a été créée et accueille les activités des trois sites depuis le 01/07/2014.


© SILVA medical / 5, avenue Alfred Solvay – 1170 Bruxelles / Tél. 02 672 76 76 / Mentions légales / Design by Mordicus